Les céréales des enfants, trop sucrées

céréales trop sucrées

Pourquoi les céréales des enfants sont des confiseries ?

Une discussion avec les assistantes maternelles

Les journées de formation pour les assistantes maternelles sont riches d’échanges.

Un sujet récurrent est celui des fameuses céréales pour enfants. Vous savez, celles qui sont « riches en céréales complètes pour être en pleine forme de bon matin ? »

Certaines marques vont même jusqu’à noter « qu’une portion apporte 8 g de céréales complètes ». Sur une portion de 30 g, cela fait peu.

Il suffit de regarder les informations nutritionnelles directement, sur le côté, en ignorant le son et lumières qui décore le reste du paquet : pour 100 g de produit, il y a 28 g de sucre, soit presque 1/3.

Et c’est à peu près la même chose pour beaucoup de marques. Dans 100 g de flocons d’avoine il y a 1 g de sucre pour information.

La portion de 30 g + lait apporte près de 15 g de sucre, soit 3 morceaux rectangulaires.

Un jus d’orange du commerce en plus ? 200 mL = 24 g de sucre (oui, même sans sucre ajouté, et oui une orange contient 10 à 12 % de glucides, et ça compte même si c’est du fructose, et oui c’est mieux de consommer un fruit entier, et oui c’est mieux s’il y a la pulpe dans une orange pressée pour l’apport en fibres donc pas le même impact sur la glycémie…)

On en est déjà à près de 40 g de sucre sans compter les autres extras. Les recommandations officielles pour les enfants : 50 g de sucre maximum PAR JOUR (Idéalement 25 g).

A moins de faire jeûner votre enfant le reste de la journée ( à ne pas faire, évidemment ), ce sera difficile de ne pas dépasser le crédit de 10 g qui lui reste.

Ce qui pêche dans l’alimentation en général, c’est cet excès de sucre. 19% dans le ketchup, c’est plus que dans certains biscuits. Il y en a partout, il favorise l’hyperpalabilité des aliments, fait manger plus, et c’est fait exprès pour vendre plus. Je vous conseille le très bon documentaire FED UP à ce sujet.

Votez avec vos euros…

Xxx

Cette entrée a été publiée dans articles, Wellness, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.