Santé mentale : comment booster la dopamine pour le plaisir ?

La santé mentale est un thème qui est souvent évoqué dans l’actualité. D’abord parce qu’il concerne tout le monde mais aussi parce que de nombreuses personnes ont souffert depuis le début du Covid. 

D’ailleurs, dans certaines entreprises, on met aujourd’hui en avant la qualité de vie comme valeur fondamentale : en effet c’est important de passer 5 jours sur 7 dans un environnement réellement respectueux de l’être humain. Même avec le télétravail, les relations sont parfois différentes mais la considération pour le bien-être devrait toujours rester présente. 

Nutrition, méditation, gestion du stress notamment font désormais partie des ateliers proposés dans les entreprises qui ont pris conscience de l’enjeu. 
De toute évidence, les jeunes diplômés et les moins jeunes ne sont plus prêts à sacrifier leur santé et c’est tant mieux !

Santé mentale et psychiatrie nutritionnelle

La nutrition et la santé mentale sont liées, même si d’autres éléments sont à prendre en compte. On sait que certains aliments ou habitudes alimentaires ont tendance à provoquer une inflammation, ce qui se répercute sur l’humeur. Mais l’inverse est vrai également. La psychiatrie nutritionnelle est donc de plus en plus étudiée ces dernières années.

Par exemple, la dopamine est un neurotransmetteur très important pour l’humeur. Celui-ci dépend de l’apport de plusieurs nutriments et de ce fait, de notre alimentation.

Alors comment booster le neurotransmetteur du plaisir et de la joie ?

En apportant à votre organisme les nutriments suivants :

  • Vitamine C : poivron rouge, kiwi, agrumes
  • Magnésium : légumes à feuilles vertes, légumineuses, avocat
  • Aliments fermentés : miso, tempeh, tofu lactofermenté, kéfir, kombucha, légumes lactofermentés, kimchi
  • Vitamine D : jaune d’œuf, saumon, champignon
  • Epices : curcuma, thé vert, origan, safran

mais aussi grâce à la pratique d’une activité physique régulière, à la méditation, à un sommeil de qualité et au fait d’être régulièrement en plein air ou dans la nature.

La nutrition fonctionnelle et intégrative considère l’organisme comme un système interconnecté mind & body. Elle s’attache à identifier et traiter les causes des déséquilibres sans masquer les symptômes. Pour plus d’informations, je vous invite à visiter www.nathaliedeckert.com