Tranches de biscuit aux figues noires

J’ai trouvé des figues noires et j’ai eu envie de les utiliser sur une pâte plutôt sablée, sans gluten. En effet, j’ai utilisé de la farine de riz, des amandes et des flocons d’avoine sans gluten pour faire la pâte.

Les figues sont riches en antioxydants, elles ont aussi des propriétés antifongiques et antibactériennes. Pour 100 g, les figues sèches contiennent davantage de nutriments que les figues fraiches puisqu’ils sont concentrés. Les figues sèches sont aussi plus riches en glucides de ce fait. Je profite de la saison pour les utiliser fraîches. J’ai choisi de ne pas les faire cuire avec la pâte mais vous pouvez le faire si vous préférez les fruits cuits.

Encore un souvenir des étés en Algérie, dans le jardin il y avait un gros figuier qui embaumait l’air et qui donnait beaucoup de fruits délicieux. Le parfum du figuier a des propriétés bénéfiques sur l’humeur d’ailleurs.

Tranches de biscuit aux figues noires

Ingrédients

Pour 6 tranches d’environ 3 cm sur 7, 1 cm d’épaisseur

12 figues fraiches

Pour le biscuit

170 g de flocons d’avoine

170 g de farine de riz complet

80 g d’amandes blanchies

6 cuillères à soupe d’huile de coco

8 cuillères à soupe de sirop d’agave

2 oeufs

2 cuillères à soupe d’eau

le zeste d’un gros citron

sel

Méthode

  1. Préchauffez le four à 180°C
  2. Mixez d’abord ensemble les flocons d’avoine, les amandes et la farine de riz complet. Ajoutez les autres ingrédients et mixez jusqu’à ce qu’une boule se forme
  3. Dans un moule recouvert de papier sulfurisé, faites un rectangle d’1 cm de hauteur avec la pâte. La pâte tient la forme à la cuisson même si elle ne touche les bords du moule
  4. Faites cuire 19 minutes, avec ou sans les figues
  5. Découpez en tranches encore tiède
  6. Garnir de figues rincées et coupées dans la longueur si vous les préférez fraiches

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *