Cookies coco-choco

Une recette de cookies coco-choco prêts en quelques minutes pour les petites pauses de l’après-midi. Avec une poignée d’ingrédients seulement, vous pourrez réalisez ces cookies healthy sucrés uniquement avec des dattes.

Coté nutrition, les dattes sont riches en glucides simples mais aussi en potassium, un minéral important.

Les dattes sont riches en potassium, indispensable à la contraction musculaire. Potassium et sodium travaillent ensemble dans notre organisme.

Le potassium permet de réguler l’équilibre acido-basique du corps et des fluides et participe au bon fonctionnement des reins. Utilisez les dattes que vous avez mais si possible, préférez celles qui ne sont pas enrobées de sirop de glucose. C’est écrit sur la liste des ingrédients. J’ai utilisé pour cette recette des dattes fraiches Mazafati d’Iran que je trouve particulièrement délicieuses.

Le chocolat noir permet de ne pas apporter de sucre inutile puisqu’on a déjà les dattes. De plus, ces cookies vous rassasieront davantage que ceux du commerce qui sont riches en calories vides. On appelle calories vides les calories qui n’apportent pas de nutriments intéressants. Et c’est si simple de préparer des cookies avec des aliments de qualité, ce serait dommage de s’en priver.

Cookies coco-choco

Ingrédients

Pour 6 cookies

100 g de flocons d’avoine

30 g de noix de coco râpée

8 dattes

30 g de chocolat noir

1 oeuf

1 cuillère à soupe d’huile de coco

Une pincée de sel

Méthode

  1. Préchauffez le four à 180 °C
  2. Mélangez tous les ingrédients au mixer sauf le chocolat
  3. Ajoutez le chocolat en morceaux et mixez brièvement pour obtenir des éclats de chocolat
  4. Sur une plaque couverte de papier sulfurisé, formez 6 boules que vous aplatirez avec la paume de votre main
  5. Cuire une dizaine de minutes jusqu’à ce qu’ils soient juste dorés

Xxx

2 réponses à “Cookies coco-choco”

  1. Marilyne Videau dit :

    Il me manque lavoine ( réutilisable le matin petit dej) la noix de coco rapée (ok) le chocolat ( eh non je n’en n’ai pas !) et le papier sulfurisé ( est il indispensable ou une plaque beurrée et farinée peut y elle aller )…le mixer je pense qu’on peut faire sans peut être d’après les ingrédients ?
    Bientôt j’essaierai ….
    Avant je veux tester un millas à la farine de maïs moins léger mais m’intéresse !
    À très vite !

  2. Nathalie dit :

    Le millas m’inspire bien n’hésitez pas à partager la recette, je n’en ai jamais fait. En fait le papier sulfurisé permet juste de ne pas mettre de farine (gluten car en général on met de la farine de blé). Et les biscuits se décollent super facilement. Mais ce n’est pas du tout indispensable. Le mixer non plus n’est pas indispensable, on peut faire la recette à la main. Le mixer permet de réduire les flocons d’avoine en quasi farine mais on peut changer les ingrédients ou utiliser les flocons entiers aussi. Rien n’est figé ni obligatoire en effet ! A très bientôt Xxx Nathalie