Boissons light et diabète de type 2

Les boissons light ne sont pas sans risques : une étude menée par l’Inserm et publiée en janvier 2016 dans l’American Journal of Clinical Nutrition confirme l’augmentation du risque de développer un diabète de type 2 liée à la consommation de ces boissons.

Boissons light et augmentation du diabète de type 2

 A quantité égale consommée, le risque de diabète est plus élevé lorsqu’il s’agit de boissons light que de boissons sucrées non light

Le risque de développer un diabète est de 15% supérieur pour une consommation de 0,5 L/semaine et de 59% supérieur pour 1,5 L/semaine respectivement.

Xxx