Inflammation et immunité : le rôle du microbiote intestinal

Les changements du microbiote intestinal induits par l’alimentation peuvent altérer la fonction immunitaire et favoriser l’inflammation.

Dans un nouvel article publié dans Cell, Wastyk et al. rapportent qu’une intervention avec des régimes riches en aliments fermentés ou en fibres végétales a le potentiel d’augmenter la diversité microbienne et de réduire les marqueurs de l’inflammation à médiation immunitaire :

  • une alimentation riche en fibres augmente les CAZymes (carbohydrate-active enzymes, des enzymes permettant la dégradation des glucides complexes) malgré une diversité microbienne stable
  • une alimentation riche en aliments fermentés augmente quant à elle la diversité du microbiote intestinal et diminue les marqueurs de l’inflammation.

Les fibres et les aliments fermentés ont donc chacun un rôle essentiel contre l’inflammation.